baga.jpg

Baga

Si vous aimez le Nebbiolo moyennement corsé, le Pinot Noir ou le Xinomavro.

Le Baga est une des variétés de cépages portugaises dont le rendement est le plus élevé. Il est cultivé dans diverses régions du pays même s'il est davantage présent dans la région des Beiras, notamment le Bairrada et le Dão. Lorsqu'il est cultivé dans des conditions idéales, ce cépage peut produire des vins d'une coloration intense, d'une bonne structure avec des tannins puissants qui deviennent finement équilibrés au bout d'un certain nombre d'années de vieillissement en bouteille.

Lorsque le vin est jeune, il exprime des arômes de cerises/fruits rouges avant de révéler avec l'âge des saveurs de prunes rouges/noires, de tabac et de graines de café avec une note finale longue et complexe. La généreuse acidité de ce cépage permet la production de vins pétillants de qualité, la majeure partie des connaisseurs s'accordant d'ailleurs à dire que les meilleurs vins pétillants du Portugal proviennent de la région du Bairrada.


Accords mets/Baga :

acores_054.jpg

Le Baga, en tant que vin rouge, est un goût acquis pour la majeure partie des amateurs car il s'agit d'un vin doté d'une forte personnalité. Il se caractérise par sa fraîche acidité et de puissants tannins, non sans rappeler ceux du Nebbiolo, et comporte également certaines nuances qui le rapprochent davantage du Pinot Noir. Toutefois, cette variété de cépage peut créer de fascinantes combinaisons avec certains mets portugais.

Traditionnellement, la population locale l'associe avec le cochon de lait, mais toute autre viande grasse se mariera également bien : de la panse de porc au canard, en passant par les plats de pâtes, les côtelettes et les ragoûts. La forte acidité du Baga lui permet de s'associer parfaitement avec certains fruits de mer mais également avec le calamar et les crevettes cuisinés au vin rouge et il propose une agréable correspondance avec les fromages plus doux et d'une acidité plus élevée comme la feta. Lorsque le Baga est produit sous forme de vin blanc pétillant, les possibilités d’accords mets/vins sont pratiquement llimitées ; des tapas aux rouleaux de printemps, et des samosas aux hors-d'œuvre de crudités.

 


Duo asiatique : Riz frit avec de la saucisse chinoise, du porc char siu et du bok choy

Duo européen : Cochon de lait rôti (leitão)

Duo américain : Côtes de bœuf (du sud) au barbecue à fumaison lente avec de la moutarde et du vinaigre